vendredi 13 septembre 2013

Lait hydratant raffermissant V 2.0

Avant de commencer - Règles d'hygiène

Ne pas peler était presque un voeu pieux... Ma peau s'est tout à coup mise à peler sans crier gare au niveau de mes tibias.
Ma précédente recette étant vraiment bonne et efficace, j'ai cependant décidé de modifier la recette afin d'y ajouter un peu plus de beurre de karité, excellent réparateur après soleil.
Et puisque ce lait est destiné à mon corps, pourquoi ne pas en profiter pour utiliser des ingrédients amincissants, raffermissants et anti-âge. Après l'été, les apéros et les barbecues, ça ne peut pas faire de mal.
Voici donc ma seconde formule.

Très très efficace. Après deux applications seulement m'a peau a cessé de peler. Ce qui me ravit :-)

La méthode retenue est la même que pour ma recette précédente.
On fait chauffer les huile, beurre et émulsifiant puis on y ajoute les actifs et le conservateur.

Ingrédients en %:

- Macérât huileux de romarin maison dans un mélange d'huiles grasses et sèches (Olive, Macadamia, Pépins de raisin) - mais vous pouvez bien entendu utiliser n'importe quelle huile, grasse ou sèche, en fonction de vos besoins - (anti-rides, régénérant, cicatrisant, anti-cellulite) : 10%
- Beurre de karité (protège, adoucit, reconstruit la peau, excellent après soleil qui prolonge le bronzage) : 15%
- Lait de coco maison (rafraichit et calme la peau après soleil, satine et nourrit les peaux les plus sèches, aide à prévenir les rides) : 63,40%
- Cire n°3 (émulsifiant) : 4%
- Bio remodelant (anti-âge, raffermissant) : 3%
- Coenzyme Q10 (anti-âge) : 1%
- Caféine (agent minceur, raffermissant) : 1%
- Fragrance : 2%
- Cosgard (conservateur en milieu aqueux) : 0,6%


Non seulement la texture est très belle mais ce lait est très efficace pour nourrir la peau en profondeur.
Recette adoptée.








7 commentaires:

  1. Parfait pour hydrater notre peau cet hiver ! Bisous
    (J'ai répondu à ta question par rapport au post Mes Remèdes de Santé ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Merci. J'ai vu ta réponse :-)
      Bisous

      Supprimer
  2. humm , une jolie petite crême légère !
    bisouss

    RépondreSupprimer
  3. On est en effet à la limite de la crème et du lait. Un vrai bonheur.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Ça a l'air très bien! Ça donne envie... Pouvez-vous indiquer, brièvement, le mode opératoire ? Un peu peur de me tromper.... Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pratique la méthode du one pot. Avec ma Naturalis c'est bien pratique. Sans cette machine c'est tout aussi simple.
      Mélanger le macérât, le beurre et la cire et tout faire fondre ensemble. La fiche indique une température comprise entre 60 et 70 degrés, faites tout simplement fondre les ingrédients en vous assurant qu'à aucun moment le mélange ne fume ou n'est proche de bouillir. Faites donc fondre le mélange doucement. Mélanger au fouet. Puis laissez tiédir.
      Pendant ce temps mélangez la caféine (soluble dans l'eau et pas dans l'huile) à votre lait de coco.
      Incorporez les deux phases en mélangeant bien au fouet ou à l'émulsionneur à lait puis ajoutez les autres ingrédients.
      On évite d'ajouter les actifs ainsi que le conservateur à chaud (trop chaud, tiède ça va encore) afin de ne pas leur faire perdre leurs propriétés.
      Voilà
      :-)

      Supprimer
  5. Débutante, je ne connais pas la Naturalys... mais j'ai entendu parler de la méthode "one pot". En tout cas, merci pour vos précisions qui vont bien m'aider!

    RépondreSupprimer